La transformation numérique des entreprises qui passe par l'archivage électronique nécessite un budget non négligeable
Transformation numérique, un budget pour les entreprises

La transformation numérique est essentielle pour les entreprises mais elle représente un investissement important. D'après une étude du cabinet IDC les dépenses représenteraient 1 100 milliards de dollars en 2018.

 

Le cabinet IDC a récemment publié une étude liée à la transformation numérique des entreprises et plus précisément aux dépenses qu’elle engendre. Il a ainsi estimé que pour 2018, les entreprises atteindraient 1 100 milliards de dollars d’investissement en technologies de transformation numérique, c’est-à-dire en matériels, logiciels ou encore services. L’industrie est en tête des postes les plus coûteux, tandis que beaucoup d’organisations n’ont pas encore commencé.

 

Les dépenses liées à la transformation numérique en hausse

Le guide de l’IDC révèle les estimations et priorités suivantes : les entreprises dépenseront 1 100 milliards de dollars cette année, un chiffre en hausse de 16,8% par rapport aux 958 milliards de 2017. Celles en passe de réussir leur transformation numérique ont besoin d’utiliser des technologies avancées pour optimiser et repenser leurs business models et leurs processus, et ainsi gagner en efficacité. Les grandes entreprises traditionnelles ont alors les moyens de rivaliser avec des acteurs plus petits, qui sont plus agiles et à l’aise avec le numérique.

Les secteurs parmi lesquels les dépenses sont les plus élevées sont ceux de la fabrication et des processus de fabrication, cumulant environ 333 milliards de dollars, soit 30% du coût mondial en technologies de transformation numérique. L’optimisation des équipements, l’automatisation de la logistique, l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement numérique ou encore la gestion intelligente des actifs sont les domaines de dépenses les plus importants.

 

Certaines entreprises n’ont toujours pas entamé leur transformation numérique

Alors que la construction et le commerce de détail sont également de gros domaines d’investissements financiers liés aux services de transformation numérique, l’offre numérique, le commerce omni-canal et l’accélération de l’innovation sont également des priorités pour les entreprises, en termes de recherches de financement en 2018. D’un autre côté, les services et avantages relatifs aux données ou encore la confiance numérique liée au traitement des données personnelles, domaines stratégiques, atteignent des niveaux moins élevés cette année.

Cela démontre que certaines entreprises n’ont pas encore commencé leur processus de transformation numérique, notamment les étapes simples mais essentielles comme l’amélioration des processus existants pour plus d’efficience : dématérialisation et archivage des données, ou encore utilisation de l’information numérique pour améliorer les opérations et créer de nouveaux produits.