Assurer la gestion et la protection des données clients pour garantir une meilleure expérience utilisateur
La gestion des données personnelles au cœur de l’expérience client

De nombreuses entreprises tendent à évoluer concernant la gestion des données de leurs clients. Elles sont de plus en plus matures, mais les attentes des consommateurs sont loin d’être satisfaites, alors que les données personnelles sont au cœur même de l’expérience client.

 

 

Quelles sont les obligations de l’employeur face aux données personnelles ?

Selon une étude de MARKESS réalisée en 2017, 75% des décideurs en entreprises accordent de l’importance à la gestion des données clients, l’incluant dans leur stratégie digitale. D’ici à deux ans, plus de la moitié d’entre eux vont investir dans des logiciels leur permettant d’améliorer leur connaissance du client. Selon cette même étude, les logiciels indispensables pour l’analyse des données seront des solutions d’analyse prédictive, d’analyse Big Data, de reporting et de plateforme en gestion de données.

 

Améliorer la connaissance du client par la data

Les données à caractère personnel des clients/ étant de plus en plus en nombreuses et nécessitant une protection et une sécurité de plus en plus élevée, les décideurs souhaiteraient coupler toutes les informations de différents outils de collecte et de traitement sur le web. L’avantage pour les sociétés sera la possibilité d’affiner leur connaissance du client. Il faudra simplement se conformer aux législations en matière de protection des données (RGPD, eIDAS, ePrivacy…).

 

La gestion des données régies par les législations

Les consommateurs eux-mêmes sont de plus en plus informés sur leurs droits, notamment à cause des nombreuses affaires, la dernière en date étant celle de Cambridge Analytica, et des évolutions technologiques du marché. Tous les métiers seront impactés, du marketing à la relation client, mais également les prestataires et sous-traitants, tels que les opérateurs d’archivage électronique de données dont certains ont su anticiper les actions à mener en prenant en compte la sécurité des données dès la conception de leurs outils et logiciels (le concept même de « Privacy by design »). Les entreprises doivent donc s’adapter et prendre en compte la protection des données dans la mise en place de solutions internes et dans le choix de leurs prestataires.