cyber attaques : l’année 2019 est l’année de la protection des données

L’année 2019 sera l’année de la cybersécurité et des données personnelles

Les enjeux de 2019 pour les entreprises seront la protection des données personnelles et la cybersécurité. C’est ce que nous montre le CES de Las Vegas de janvier, et qui est repris par les organisations comme préoccupation première de cette nouvelle année.

 

L’année 2018 a été marquée par une recrudescence des cyberattaques partout dans le monde. Il n’est donc pas étonnant que l’année 2019 se concentre sur la protection des données et la sécurité sur internet. Au regard de l’imagination des cybercriminels pour développer des solutions toujours plus performantes, les entreprises vont renforcer leurs actions contre les cybermenaces et travailler à leur mise en conformité aux réglementations sur les données personnelles.

 

Le CES de Las Vegas, vitrine des enjeux de 2019

En termes de transformation numérique et de tech, l’année 2019 commence avec le CES de Las Vegas, qui met à l’honneur la protection des données et la cybersécurité. Celle-ci s’étend aujourd’hui à tous les objets connectés du quotidien et à Internet. Les années précédentes, les nouveautés proposées lors de ce show ne faisaient pas la part belle à la protection des données personnelles ou à la sécurité de l’Internet des Objets. Chaque innovation s’insère un peu plus dans la vie des usagers, et la protection des informations à caractère personnel s’avère donc cruciale : c’est l’un des critères les plus importants à respecter pour les start-ups, avec celui de la conformité au RGPD.

 

La transformation numérique s’accélère mais engendre des risques

La transformation numérique des entreprises touche désormais presque tous les secteurs et les stratégies de nombreuses organisations, des plus petites aux plus grandes. Mais cette évolution passe nécessairement par des risques plus élevés pour les décideurs et par des casse-têtes au niveau de leur conformité aux règlements. Par exemple, depuis mai 2018, le règlement général sur la protection des données n’a pas encore été appliqué à la lettre par tous. Les entreprises sont informées et accompagnées, mais la mise en place s’avère compliquée et coûteuse. Elles mettent également en avant des points qui ne sont pas toujours très clairs, comme la question des sous-traitants. Les grands comptes, effrayés par les sanctions très fortes prévues en cas de manquement, se reposent massivement sur leurs fournisseurs et prestataires.

 

La cybersécurité sera un enjeu clé pour les entreprises de toute taille

Le deuxième sujet qui occupera l’année 2019 est bien évidemment la cybersécurité. Les attaques, de plus en plus nombreuses et sophistiquées, coûtent énormément aux entreprises. Celles-ci espèrent donc sensibiliser au maximum leurs effectifs. La formation, les process et les outils sont les premiers investissements des sociétés de taille moyenne ou grande, mais les PME accusent un retard significatif. Pourtant, selon une étude Ifop, 21 % d’entre elles ont subi une attaque au cours des douze derniers mois, et 45 % de leurs dirigeants n’ont pas renforcé leurs mesures de sécurité. Le coût (avec les ransomwares), le risque pour la structure de l’entreprise ou encore pour le développement de celle-ci devraient cependant les inciter à se protéger. Certaines tendent même à ne pas commencer leur transformation numérique par peur de subir des cyberattaques.

Face à ces enjeux de taille qui occuperont les esprits et les finances des entreprises en 2019, des solutions réglementaires existent. Celles-ci peuvent par exemple faire appel à un prestataire agréé par les administrations de tutelle ou certifié en conformité avec les normes en vigueur en matière d’archivage électronique, de management de la sécurité, de protection des données personnelles ou encore de conservation de données de santé. Ce prestataire préservera les informations confidentielles et la valeur probatoire des documents confiés, tout en mettant tous ses moyens à contribution pour protéger les organisations des cyberattaques.

#TransfoNum #DataProtection #Cybersecurity #CDCArkhineoNEWS