Protection des données personnelles : les consommateurs chinois inquiets

Les consommateurs chinois se plaignent de l’utilisation de leurs données personnelles

Les consommateurs chinois ont pris conscience que les grandes entreprises collectaient des quantités de données personnelles via les applications mobiles. Ces sociétés les utilisent notamment pour améliorer leurs services d’intelligence artificielle, mais aucune loi ne régule leur traitement.

 

En Chine, les consommateurs se plaignent des applications mobiles. Celles-ci collectent en effet beaucoup trop de données personnelles sans que les utilisateurs ne sachent quel usage en est fait. Etant donné qu’un grand nombre d’applications sont disponibles en Chine, les masses de données collectées sont énormes, telles que la localisation des utilisateurs, leur liste de contacts ou encore leurs numéros de téléphone.

 

Les utilisateurs chinois d’applications sont inquiets quant à l’utilisation de leurs données

Dans une étude publiée par le China Consumers Association, 91% des applications mobiles étudiées sont suspectées de collecte abusive de données personnelles. Les applications ciblées sont le plus souvent dans les secteurs de la navigation, de la réservation de voyage et d’hôtel, de stockage cloud et de fournisseurs de service de gestion de patrimoine. Les utilisateurs chinois sont de plus en plus inquiets concernant l’utilisation et la confidentialité de leurs données, mais également la façon dont les entreprises chinoises les exploitent. En Chine, les lois exigent des organisations qu’elles gardent les données personnelles au sein de leurs serveurs dans le pays, et les entreprises de la Tech sont priées de transmettre ces informations au gouvernement lorsqu’il le demande.

 

Une utilisation des données controversées, pour améliorer les services d’IA

La collecte et l’analyse de quantités massives de données comme celles traitées en Chine sont de plus en plus importantes pour les entreprises technologiques, car elles sont la base des innovations en intelligence artificielle et leur permettent de mieux comprendre les consommateurs et d’améliorer leurs services. Cependant, les utilisateurs ont pris conscience des risques liés aux cyberattaques, des controverses liées aux réseaux sociaux et des mauvaises pratiques des entreprises. En janvier dernier, les géants chinois Baidu, Alibaba et Tencent ont dû répondre de leurs actes concernant leur utilisation des informations collectées sur leurs applications.

 

Pas de réglementation sur les données de la part du gouvernement chinois

L’industrie technologique chinoise, très avancée, se tourne depuis plusieurs années vers l’intelligence artificielle, qui nécessite des quantités de données afin de répondre au mieux à la demande des consommateurs. Cependant, le gouvernement chinois n’a pas encore fait passer de loi sur la protection des données telles que le RGPD. Pourtant, une telle régulation pourrait rassurer les consommateurs sur l’utilisation qui est faite de leurs informations : qui les collectent, dans quel but, où sont-elles stockées, comment sont-elles utilisées, etc. …

#TransfoNum #Dataptotection #CDCArkhineoNEWS