tout savoir sur les données collectées par les IOT

quelles données sont transmises et comment les protéger ?

 

D’ici 2020, on comptera plus de 20 milliards d’objets connectés. Un chiffre qui a de quoi faire peur puisque l’Internet des Objets collecte, traite et stocke les données sans vraiment les protéger des cyberattaques.

 

L’Internet des Objets ou Internet of Things a complètement modifié le rapport entre les consommateurs et les données. Et le RGPD, entré en vigueur en 2018, a fait prendre conscience à tous les utilisateurs d’objets connectés que leurs données étaient collectées et traitées sans qu’ils le sachent forcément.

 

IoT : quelle sécurité pour les données ?

Avec plus de 7 milliards d’objets connectés en circulation, les IoT sont aujourd’hui une cible privilégiée des cyberattaques. La quantité de données collectées par ces objets de plus en plus populaires, attirent les cybercriminels cherchant à pirater, voler, modifier ou supprimer ces informations confidentielles. Leur sécurité est souvent négligée, alors que les objets connectés se synchronisent la plupart du temps, ou sont contrôlés par des application Cloud. Leur accès est donc d’autant plus aisé.

 

Quelles données sont issues de l’IoT ?

Au-delà des noms, prénoms, adresse mail ou autre numéro de sécurité sociale, de nombreuses données personnelles sont collectées via l’IoT. Cela peut aller du temps d’utilisation d’un appareil au nombre de pressions exercées sur l’équipement, en passant par l’environnement sonore ou la localisation géographique. Toutes ces données sont utiles aux fabricants et leur permettent de revenir vers le client avec une offre encore plus ciblée, ou encore d’améliorer leurs produits selon l’utilisation des consommateurs.

 

Comment protéger les données de l’IoT ?

Une prise de conscience est nécessaire. L’IoT impose la mise en place de solutions pour traiter l’ensemble de ces données. Le RGPD est plutôt contraignant sur la collecte et l’usage des données, la façon dont elles sont exploitées et stockées. Faire appel à un prestataire certifié qui saura utiliser toutes ses ressources et compétences pour collecter et archiver les données personnelles issues de l’Internet des Objets reste la meilleure solution pour protéger ses informations.

 

#IoT #GDPR #DataProtection #CDCArkhineo