Les pratiques de Google font l’objet d’une enquête préliminaire de la Commission européenne portant sur la collecte et l’utilisation de données de Google.

Protection des données : la Commission européenne enquête sur Google

 

Dans un monde hyper-connecté, les entreprises engrangent de plus en plus de données, qu’elles stockent sur des bases informatiques. Leur protection est donc un enjeu majeur dans la relation de confiance que souhaite construire l’entreprise avec ses clients.

 

Après plusieurs condamnations et amendes records, Google est à nouveau dans le collimateur de la Commission européenne. Cette fois-ci, il n’est pas question de pratiques anticoncurrentielles, mais plutôt de la façon dont Google récolte des données sur ses utilisateurs et comment il les monétise.

 

Google a des problèmes avec la justice, pourquoi ?

Les pratiques de Google font désormais l’objet d’une enquête préliminaire de la Commission européenne portant sur la collecte et l’utilisation de données de Google au travers de ses principales activités : moteur de recherche, publicité, navigateur, etc.

 

De multiples condamnations

Ces deux dernières années, la Commission européenne a condamné plusieurs fois Google pour ses pratiques commerciales, sa politique Android et sa domination publicitaire. Des condamnations qui se sont chiffrées à plus de 8 milliards d’euros d’amende. Le géant américain se défend en précisant qu’il utilisait les données pour améliorer ses services. Google a souligné que ses utilisateurs pouvaient contrôler les données qu’il recueille et les supprimer à n’importe quel moment s’ils le souhaitaient.

 

Conformité : quels avantages pour l’entreprise ?

En matière de conformité, les risques sont désormais connus : réputation auprès des acteurs du marché des biens ou services de l’entreprise, réputation auprès des clients, mais aussi réputation sur le marché financier et boursier, réputation sur le marché du travail et un risque pour la marque employeur. En effet, au-delà du strict respect des règles et de la prise en compte des sanctions financières, la conformité s’attache à valoriser des pratiques et comportements éthiques. À défaut, une entreprise ou une marque, quand bien même elle occuperait une position de leader dans son secteur d’activité, court le risque de perdre – et cela peut aller parfois très vite – la confiance de ses partenaires et clients.

 

#Solutions #SAE #DataProtection #CDCArkhineo