transformation de la santé et Paris Healthcare Week

Paris Healthcare Week, édition 2019 :quels enjeux ?

 

La Paris Healthcare Week revient cette année. Parmi les plus grands enjeux de cette édition, la protection des données de santé à caractère personnel et plus globalement la e-santé.

 

Cette année encore, la Paris Healthcare Week revient pour le plus grand bonheur des décideurs et professionnels de santé. Comme chaque année, l’événement leader en France sur ce secteur accueille des dizaines de milliers de visiteurs, des centaines d’exposants et fait intervenir de nombreuses personnalités qui révolutionnent le secteur de la santé.

 

Qu’est-ce que la Paris Healthcare Week ?

La Paris Healthcare Week réunit l’HopitalExpo, le GerontHandicapExpo, le HIT et le Salon infirmier durant trois jours, du 21 au 23 mai 2019. Elle offre une vision diversifiée et complète des nouvelles solutions innovantes pour le système de santé. Chaque année, les décideurs et professionnels de santé impliqués dans le management, la connexion, l’équipement et la construction des établissements de santé viennent découvrir les dernières nouveautés du secteur. Seront exposés les équipements et solutions à destination des établissements de santé, les innovations en IT appliquées à la santé, ainsi que celles pour les acteurs essentiels du parcours de soins.

 

Quels thèmes sont abordés à la Paris Healthcare Week ?

La e-santé est au cœur de l’événement. Et comme le mot d’ordre de cette nouvelle édition du salon est « révolution », cela passe par des innovations qui vont améliorer l’ensemble du secteur de la santé. De nombreuses start-ups présentent leurs produits et services, et les « HIT Innovations Trophées » récompensent les sociétés d’e-santé les plus innovantes. A noter également, de nombreux enjeux de la transformation numérique sont abordés : du Dossier Médical Partagé au RGPD, en passant par l’Internet of Things et l’Intelligence Artificielle.

 

Qu’en est-il de la protection des données de santé ?

L’un des enjeux les plus importants de ce salon reste la protection des données personnelles de santé. Malgré leurs usages multiples pour la recherche médicale ou les diagnostics des patients, elles restent très sensibles puisqu’elles touchent à la vie privée. Elles sont très protégées en France, grâce notamment au RGPD, et à l’agrément Hébergeur de Données de Santé créé par le Ministère de la Santé, qui garantit que les prestataires l’ayant obtenu ont la capacité de protéger et de sécuriser les données de santé à caractère personnel qui leur sont confiées.

 

#eSante #eConsentement #DataProtection #CDCArkhineoNews