Règlement eIDAS

Applicable dès juillet 2016, le récent règlement eIDAS représente une étape importante d’uniformisation et de simplification du numérique en Europe et devrait permettre de renforcer la confiance envers l’usage du numérique, faciliter les échanges et ouvrir de nouvelles perspectives de développement économique.

Règlement eIDAS : pour davantage de confiance en Europe

Le récent règlement eIDAS(1) représente une étape importante d'uniformisation et de simplification du numérique en Europe et montre l'importance de l'interopérabilité entre Etats membres. Par Jean-Marc Rietsch et Philippe Delahaye.

Si le numérique est de plus en plus présent dans notre quotidien, la démtique(2) tarde encore à se mettre en place au sein des entreprises. Mais peut-être plus pour longtemps. En effet, avec eIDAS, l'Europe s'est dotée d'un nouveau règlement qui établit le socle constitutif du marché européen de la confiance numérique pour les transactions sécurisées entre les citoyens, les entreprises et les autorités administratives.

Il établit en premier lieu les bases d'une identification électronique à la fois efficace, transfrontalière et fiable permettant de reconnaître de manière univoque une personne. La "qualité" de l'identification et de sa vérification constitue en effet l'un des fondements de la confiance dans le monde numérique, et l'essentiel de la valeur d'une signature électronique. Plusieurs niveaux de garantie sont proposés : faible, substantiel et élevé en fonction de ses besoins, afin de laisser toute latitude et éviter de maximiser.

En savoir plus